Hernando Rico Sanchez

 Display in english

Accès rapide :
Sculpture
Peinture
Peinture numerique

Hernando Rico Sanchez - Accès à la galerie

HERNANDO RICO SANCHEZ  est né à Bogotá (Colombie), le 22 mars 1979. Il étudie et travaille actuellement dans le New Jersey.
 
Sa vocation précoce pour les arts plastiques a été remarquée dès ses études secondaires, entre 1995 et 1997, à l’Ecole Pédagogique Expérimentale (E.P.E.),  institution qui encourage la créativité artistique comme forme didactique. Grâce au professeur Mauricio Lizaralde, il découvre le dessin au crayon et au fusain et s’initie aux arts graphiques. Par la suite (en 1998) Rodrigo Carbajal (Roca), également professeur à l’E.P.E. l’initie aux nouvelles techniques et aux nouveaux matériaux dans le cadre de sa recherche initiale sur l’abstrait et le symbolique. Certains de ses travaux feront partie de plusieurs expositions de l’Ecole. Son oeuvre « Sarcófagos » (Sarcophages) allégorie des divers aspects de la mort, sera retenue pour représenter la promotion des bacheliers de 1997. Elle sera présentée par la suite lors de la « Conférence annuelle » de l’Association des Etudiants de l’E.P.E. (ASOEPE) ; cette  installation visuelle restera exposée au siège de l’ASOEPE, à Bogotá, en 1998 et 1999.
 
En 1999, Hernando Rico Sánchez étudie avec l’artiste argentin Francisco Ruiz, sous la direction duquel il explore le maniement des techniques mixtes (mixed media) ; il approfondit ses connaissances de l’anatomie humaine et découvre Dali, Goya, Le Tintoret et Michel-Ange, peintres qui renforcent sa vocation et lui permettent de mieux définir son propre style.
 
Il voyage aux Etats-Unis en 1999 et devient membre de la Ligue des Etudiants en Arts de New York (The Art Student League of New York) où il étudie le dessin anatomique avec Larry Poons et la peinture en techniques mixtes avec Bruce Dorfnann, ce qui lui permet de structurer plus clairement ses conceptions et de découvrir les symboles lui permettant d’exprimer ses émotions dans le dialogue de la couleur et de la représentation humaine. Son travail trouvera ainsi l’expression recherchée : une société chaotique et convulsée exprimée par des formes anthropogéniques.
 
Au cours de cette même année 1999,  il participe à New York à des expositions collectives : « Exposition d’Artistes Contemporains », au Centre Culturel Hongrois, et « La Nuit des Mille Dessins », à la Art Space Gallery.
 
Deux années de suite (en 2003 et en 2004), il participe à l’exposition collective de la James Howa Fine Art Galerie (New Jersey, USA). En 2005, son oeuvre fait partie de la vente d’art au profit des victimes du raz de marée, organisée par  John de Vere White, de l’Agence de ventes Veres RHA, à Dublín (Irlande).
 
Il a participé au Show Arte Producciones, « Concours d’artistes débutants », en 2003 aux Etats-Unis, et en 2004, à la Period Gallery  « Contemporáneo VI ».
En juin et juillet 2005, le jeune artiste colombien Hernando Rico Sánchez il participe à l’exposition collectives : «
Galería Zero, Barcelone, España, Centro de Arte Contemporáneo OMMA, Festival artistique de Chania 2005- Crète – Grèce, Descourtenay gallery "Ambassadors' art prize" Chatelet - Belgium , 15th Tuyap Istanbul art fair "Artist 2005 " Istanbul - Turkey.
Entre 2000 et 2007, il suit les cours de la Faculté des Beaux-arts de l’Université de KEAN, sous la direction de Johann  M. Jochnowitz, David Troy et Jack Cornich.
 
Actuellement, il travaille sur « Alegorias Collection» ainsi que sur divers projets de manipulation de photos et de peinture digitale avec le groupe d’art Blubark, créé en 2004 à Copenhague (Danemark) ainsi qu’avec l’artiste hongrois Sandor Barics, résidant en Allemagne.
 
 
Blubark a déjà présenté deux projets :
 
·        BODY SURFING, installation vidéo qui observe et analyse les êtres humains à partir de leurs os et de leur aspect organique. Accédant à leur pensée, on dépasse la frontière du corps et on découvre ce monde extérieur qui le conditionne et le rend incapable de s’accepter lui-même. Il s’agit d’une critique de la manipulation sociale qui oblige l’homme à l’autocensure, à limiter son développement et à pervertir son identité en tant que personne.
 
Body Surfing utilise, comme source d’information et de création des plaques de rayons X, des documents IMR (Imagerie par Résonance Magnétique) et d’autres éléments utilisés pour l’information et l’étude du corps humain.
 
·        SANTO SUBITO présente de manière critique la vie et l’oeuvre du pape Jean-Paul II, en contraste avec les croyances religieuses traditionnelles, et montre ce qui est ignoré ou interdit par l’Eglise elle-même.
 
 
Hernando Rico Sánchez écrit également de la poésie ; certains de ses poèmes ont été publiés par la Librería Internacional de Poetas (USA)  et par Noble Hause (Londres, Royaume-Uni).
 



Texte de Mariela Zuluaga 
 

 
© Les oeuvres d'Art présentes sur Artabus sont soumises aux dispositions des différentes législations nationales et internationales sur la protection des droits d'auteurs. Toute reproduction ou utilisation des oeuvres de cette galerie est interdite sans autorisation écrite de l'artiste contemporain Hernando Rico Sanchez.
[ Infos légales | Qui sommes nous | | Calibrage écran | RSS | Administration Salesforce ]