Absynthe Takis

 Display in english

Accès rapide :
Alchimistes
Essaouira, festival Gnaoua.
Japon
morphique

Absynthe Takis - Accès à la galerie

-ECRITS DE LUMIERE-

 

 

Femme, mère, artiste, et citoyenne du monde avant tout, je vous souhaite la bienvenue sur ce site et espère que mes créations photographiques sauront vous parler. Car il est bien question de communication, et l’Art, qu’importe son médium, n’est autre que l’expression d’une âme à la rencontre d’autres…

Mon cursus n’est pas atypique puisque j’ai suivi des études artistiques générales (Prépa Beaux-Arts, Deug d’Arts plastiques) puis spécialisées (maîtrise en audiovisuel -option réalisation- à l’E-S-A-V) avant de revenir naturellement à mon premier amour : la photographie.
Notre première rencontre se fit courant l’an 1985, où, quasi encore la morve au nez, j’eus le bonheur de pénétrer l’antre secrète d’un labo : odeur radicale, lumière de sous-marin, révélation de l’image dans le bain –marmite de sorcière ?-, univers parallèle dans lequel je me sentis instinctivement à ma place .Noël suivant surgit des débris de papiers frénétiquement déchirés le plus beau des présents : un appareil.
Minimaliste boite rouge avec un piaf jaune en guise de déclencheur.
Début d’une belle histoire faite d’expériences et de tâtonnements.

En parallèle, j’ai très tôt caressé le rêve d’être capitaine au long cours plutôt que bête de concours. « Quitter ses repères…Les pieds sur terre, le cœur avec les hommes, la tête dans les étoiles ! ».Sonnait l’appel de l’Ailleurs, d’Autrui…Me voilà convertie aux voyages, ces révélateurs de soi-même, anti-stagnation, décanteurs d’idées, d’idéaux et d’humanisme.
En cadeau … l’Essentiel ! L’amour de la Terre, des Hommes, et cette conviction au fond des tripes : la différence comme une force et non une peur.

Cette diversité, je la pratique.
Je m’oppose aux étiquettes, aux rapides tiroirs dégainés trop vite, je suis multiple, mixte, et à la fois unique.
N&B, couleurs, montages à la prise de vue, au labo ou sur l’ordinateur…Images « pures »…Accumulation baroque ou dépouillement zen.
Liberté d’expression dans le propos et la forme !

A la proposition « être/devenir » je réponds par la phrase suivante : l’Homme pousse avec racines mais sans jardin prédestiné.
Convaincue de l’intense importance de l’éducation, de l’enfance, des « incidents de parcours » et de la société, dans le développement de la graine en devenir que nous avons été, que nous sommes à perpétuité.
Les dispositions sensibles sont-elles les mêmes en chaque individu à la base ?
En tout cas le choix est là, à défaut d’être dans ce qui est subi, volé ou offert, il réside dans notre liberté de réaction à ces données là.
Et, malgré tout, dans notre intérêt et amour ou désamour de l’Autre.
Nous sommes tous des alchimistes capables de transformer le plomb en or…

Absynthe.

 
© Les oeuvres d'Art présentes sur Artabus sont soumises aux dispositions des différentes législations nationales et internationales sur la protection des droits d'auteurs. Toute reproduction ou utilisation des oeuvres de cette galerie est interdite sans autorisation écrite de l'artiste contemporain Absynthe Takis.
[ Infos légales | Qui sommes nous | | Calibrage écran | RSS | Administration Salesforce ]