Manou Barail

 Display in english

Accès rapide :
A la fenêtre

Manou Barail - Accès à la galerie

Je suis née en Aquitaine en février 1944, près de Bordeaux où je demeure actuellement.

J’ai passé mon enfance entre ville et océan, en contact quasi permanent avec la nature et les paysages marins.

Cependant, mes premiers croquis, toujours en noir et blanc, s’inspireront des dessins de journaux humoristiques, que mon père lisait, ainsi que ceux des livres scolaires qui, à cette époque, n’étaient pas encore illustrés en couleurs.

Gauguin, Dali et Léonard de Vinci, ont été les premiers peintres qui m’ont captivée, le dernier est resté, pour le dessin, ma référence idéale…mais pas à cause de la Joconde !

En 1970, je fréquente les cours du soir à l’Ecole des Beaux Arts de Bordeaux, où je découvre l’étude du nu avec de la rigueur, mais aussi avec un éloignement significatif de l’académisme.

De 1986 à 1990, je rentre à l’Ecole des Beaux Arts de Bordeaux où je fréquente simultanément les cours de couleurs (3 ans), de graphisme (3 ans), de volume (2 ans), puis de gravure (2 ans), dans un atelier qui vit ses dernières heures.
Pour résumer cette période déterminante, je citerai l’un de mes professeurs : « Vous êtes venue pour apprendre des techniques, vous allez trouver des idées. »

En 1990, je fais l’acquisition d’une presse et je commence à graver chez moi. L’univers intimiste de la gravure sur métal me fait vivre dans une bulle d’où je sortirai au bout de 3 ans.

Interruption de ma création pendant 10 ans, période pendant laquelle je pratique l’Art Postal (encore aujourd’hui), qui restera un lien vital avec les Arts Plastiques.

En 2000, je trouve matière à reprendre ma création en faisant la synthèse des textes et croquis de mes petits carnets. J’hésite entre la peinture et la gravure.

En 2002, la découverte du papier photographique comme matrice sera le déclencheur pour reprendre la gravure et me permettra d’élargir mon geste en abordant de plus grands formats.
Cette expérience induit des tirages limités, en particulier pour les gravures en couleurs mais le rendu, proche de la peinture est intéressant.

J’aime les expériences, déception et jubilation en alternance…

Actuellement, je songe à reprendre la peinture…

Expositions
1987-1989 : Dessins, fusains et peintures (acrylique sur liège) - exposition collective - au Centre Culturel de Léognan et Galerie Condillac à Bordeaux
1989 : Peintures à la cire et pastels gras sur papiers marouflés au « Caveau des Capucins » à Bordeaux
1990 : Compositions de papiers froissés-pliés peints à la cire – exposition collective -  Galerie Condillac à Bordeaux
1991 :  Gravures au « Caveau des Capucins » : Trois Femmes Graveurs
1991 :  Papiers collés et travaux au fusain – exposition collective - à la Galerie Condillac à Bordeaux
1997-2005 : Participation aux expositions et manifestations annuelles d’Art Postal : Journée de la correspondance de Manosque, Les timbrés de l’Art Postal de Pezenas, Festival d’Art singulier de Roquevaire.
2004 : Gravures sur papier photo "Mes gens" à la Galerie Artefact à Bordeaux (dont certaines œuvres sont exposées sur Artabus)

 
© Les oeuvres d'Art présentes sur Artabus sont soumises aux dispositions des différentes législations nationales et internationales sur la protection des droits d'auteurs. Toute reproduction ou utilisation des oeuvres de cette galerie est interdite sans autorisation écrite de l'artiste contemporain Manou Barail.
[ Infos légales | Qui sommes nous | | Calibrage écran | RSS | Administration Salesforce ]