blanca-victoria de ramón rius

 Display in english


blanca-victoria de ramón rius - Accès à la galerie



Née à
Barcelone, faisant un petit détour à Munich, Blanca de Ramon Rius  s’installe avec ses parents en 1987 à
Berlin, pour y passer sa scolarité supérieure. Pendant son adolescence elle se
lance dans les beaux-arts soit littérature et peinture ou bien dans le théatre
qui prendront une place importante dans sa vie. Par le biais d’études de philologie
elle passe enfin aux études de littératures comparées à la Freie Universität de
Berlin préparant sa maîtrise pour enchaîner une thèse en littérature.



Rencontres d’artistes
allemands et internationaux, Blanca développe un style très élaboré, marqué
laissant la parole aux pinceau tout en restant tendre dans certains de ses
oeuvres. Sa généreusité se fait voir dans presque tous ses travaux représenté
par de grandes toiles employant beaucoup de couleurs, vives pour la plupart.



Dès le début
l’artiste travaille sur des toiles, commencant avec des petits formats en
passant par de toiles de taille moyenne pour enfin illustrer des portraits et
observations de grande ampleur en utilisant de l’huile par préférence, crayon,
l’acrylique.



Sa perception
d’être humains se retrouvant dans leurs environments sociaux, encastrés dans
des situations de joies, de tristesse, parfois sans issue, mais aussi plein de
tendresse en tête à tête vivant des moments intenses tout en respectant leur
intimité font partie d’une grande gamme de toiles. L’oeil observateur de
l’artiste espagnole trouve sans cesse une description approprié des charactères
en question.



Les portraits
sont le champ favorisé par la Catalane pour transporter son message. Depuis
quelques années ils ne se limitent pas à un seul visage mais à une multitude de
figures regardant droit le récepteur irrité se demandant si cette palette de
faces appartient à un seul corps. Une série de sept toiles de petits formats
montrent des vues de faces trés accentués sur les contours de visages. L’huile
est utilisé à flot rendant la surface de l’oeuvre assez volumineuse. Le trait
de pinceaux devient rapidement visible et également lisible accentuant les
traits de noir intense et les espaces, front ou joue, d’un mélange de couleur
vives, notamment le jaune, le rouge, le bleu et le blanc qui s’entremèlent pour
y faire naître un amalgame de nouvelles couleurs qui se distinguent l’une de
l’autre en gardant leur trait individuel. Une position légèrement
inclinée,  le portrait fait
apparence de visiteur, contemplant l’intérieur de la salle par un calme
decontracté ne demandant aucune justification. Le contemplateur garde un
souvenir amical une fois sorti du champ de vue.      

Etienne Förster 2008  






 
© Les oeuvres d'Art présentes sur Artabus sont soumises aux dispositions des différentes législations nationales et internationales sur la protection des droits d'auteurs. Toute reproduction ou utilisation des oeuvres de cette galerie est interdite sans autorisation écrite de l'artiste contemporain blanca-victoria de ramón rius.
[ Infos légales | Qui sommes nous | | Calibrage écran | RSS | Administration Salesforce ]